Caméras WI-FI

Bienveillantes et rassurantes, les caméras de surveillance ont le vent en poupe et s'invitent de plus en plus chez les particuliers.

Connectées et polyvalentes, elles offrent de multiples possibilités. Parce que les systèmes de vidéosurveillance génèrent un certain coût, les caméras de surveillance connectées trouvent de plus en plus leur place chez les particuliers.

Simples à installer et à configurer, elles permettent de surveiller quotidiennement son foyer depuis son smartphone.

Parce qu'elles sont truffées de capteurs en tout genre, les caméras détectent des mouvements ou des sons, identifient des visages ou font sonner des alarmes.

Si la plupart d'entre elles sont dédiées à la surveillance d'un foyer, d'autres se destinent à observer son animal de compagnie quand personne n'est à la maison.

D'autres encore peuvent faire office de babyphone. Bref, la diversité des caméras proposées sur le marché répond à des besoins, des exigences et des bourses différentes.

Les points-clés

Définir son usage
Il est nécessaire d'identifier ses besoins avant de s'équiper. Certaines caméras sont dédiées à la protection exclusive du foyer. D'autres sont plus ludiques et sont plutôt pensées pour vérifier si les enfants sont bien rentrés à la maison.

Commodité d'emploi
La caméra doit être simple à configurer et à utiliser. Si elle est installée dans un salon ou une entrée, un design soigné et épuré peut être un plus, sans pour autant que l'objet soit identifiable au premier coup d'œil.

Application
L'application participe au confort d'usage. Elle doit être intuitive et les notifications ne doivent pas être trop intrusives, auquel cas, l'usage au quotidien pourrait s'avérer fastidieux.

Qualité d'image
Il est important de pouvoir identifier clairement un éventuel intrus, de jour comme de nuit. Et la majorité des cambriolages ayant lieu la nuit, la qualité d'image en infrarouge est primordiale. Attention à celles qui surexposent dans ces conditions ou qui renvoient une image floue.

Qualité audio
S'il n'est que très rarement excellent, le son se doit d'être relativement audible et peu déformé, ne serait-ce que pour identifier la voix d'un individu.

Consommation
Parce qu'elle est pratiquement toujours branchée sur secteur, sa consommation électrique ne doit pas être excessive pour éviter de faire exploser la facture annuelle d'électricité.

Caméra babyphone Netgear Arlo Baby : pour ne plus laisser bébé dans un coin

L'Arlo Baby de Netgear détonne dans le paysage des caméras de surveillance du constructeur.

Habituellement connu pour la sobriété et la simplicité de ses modèles, Netgear brise les codes avec l'Arlo Baby qui se pare d'une coque atypique et ludique.

Derrière ses oreilles de chat, de chien ou de lapin se cache pourtant une caméra bourrée de fonctions.

Elle est capable de diffuser et d'enregistrer en HD avec un mode infrarouge pour la surveillance de nuit, et intègre, en plus de son micro et de son haut-parleur, plusieurs capteurs pour mesurer la qualité de l'air, la température et l'humidité.

Un mode berceuse est également de la partie, ainsi qu'un mode veilleuse pour rassurer les petites têtes blondes apeurées par le noir.

Bosch Camera 360° : elle n'en perd pas une miette

la 360° qui, comme son nom l'indique, possède un objectif quoi tourne sur 360°.

La caméra est dotée d'un capteur Full HD capable de filmer de jour comme de nuit grâce à ses deux leds ; elle exploite aussi un microphone et un haut-parleur.

Là où Bosch espère bien se démarquer, c'est avec son objectif qui peut être occulté pour passer en mode "privé", promettant de respecter l'intimité des membres du foyer.

Sa forme cylindrique et le revêtement en plastique — de très bonne qualité — l'éloignent considérablement de l'esthétique des traditionnelles caméras de surveillance, bien souvent trop identifiables. Le design épuré et tout en élégance permet à la caméra d'intérieur de Bosch de trouver sa place aisément dans n'importe quelle pièce.

Au rayon des bonnes nouvelles, on trouve un emplacement pour une carte microSD, permettant à l'utilisateur de stocker ses vidéos localement.

Encore mieux, une carte microSD de 8 Go est livrée avec la caméra pour enregistrer les vidéos. Notre petit coup de cœur sur cette caméra va au mode privé, qui permet au capteur de disparaître dans la coque après un double-tap sur la tête de la caméra (ou en passant par l'application), préservant de fait l'intimité des membres du foyer et assurant que la caméra ne filme plus aucune scène. Son flux est complètement désactivé

D-Link DCS-960L : une caméra qui détonne et qui cartonne

La DCS-960L est la première caméra panoramique à rejoindre le catalogue de D-Link ; depuis, le fabricant a annoncé la commercialisation de l'Omna 180 Cam HD. Si la plupart des caméras de surveillance se contentent d'un angle de vision situé entre 110° et 130°, ce modèle prévoit de couvrir un champ de 180°. Cela permet à l'utilisateur de visualiser l'ensemble de sa pièce, et ce, dans les moindres recoins sans avoir à installer plusieurs solutions de surveillance.

Cette caméra connectée en Wi-Fi fait l'impasse sur une définition Full HD au profit d'un capteur HD.

Elle embarque un zoom numérique 8x, un micro — mais pas de haut-parleur —, un mode infrarouge pour capturer des séquences de nuit et un emplacement microSD pour conserver des vidéos en local. Une carte SD de 16 Go est d'ailleurs fournie avec la DCS-960L.

Nest Cam IQ : une caméra de surveillance 4K HDR dopée aux specs

La philosophie de Nest concernant la maison intelligente s'articule autour de trois piliers fondamentaux chers au constructeur : le confort et l'énergie (Nest Learning), la sûreté avec Nest Protect et la sécurité (Nest CamNest Cam Outdoor). Annoncée début juin, la Nest Cam IQ n'a pas vocation à remplacer la Nest Cam Indoor, première caméra du constructeur qui reste dans la gamme.

Elle s'ajoute au catalogue du fabricant américain et se présente comme une caméra survitaminée, à la fiche technique bien étoffée.

La Cam IQ est ainsi la toute première caméra de surveillance à embarquer un capteur 4K HDR (8 mégapixels) et s'équipe d'un zoom 12x et de 3 micros ; elle dispose aussi d'un haut-parleur qui serait "7 fois plus puissant que celui de ses prédécesseurs".

Yi Dome Camera 1080p : elle suit tous les mouvements

Deux gammes distinctes cohabitent au sein du catalogue de Yi Technology : d'un côté les modèles d'entrée de gamme (dont la Yi Home Camera), de l'autre les références haut de gamme, dont cette Yi Dome Camera 1080p.

Elle entend bien concurrencer les solutions les plus abouties technologiquement. Pour ce faire, elle intègre toutes les fonctionnalités que l'on est en droit d'attendre d'une caméra de surveillance :

un capteur pouvant filmer en Full HD 1080p, une vision panoramique grâce à une tête motorisée à 360°, un mode infrarouge, un microphone, un haut-parleur ainsi qu'un emplacement pour une carte microSD jusqu'à 32 Go permettant à l'utilisateur de stocker ses vidéos en local.

En cas de détection d'un mouvement ou d'un son, la caméra déclenche automatiquement l'enregistrement d'une courte séquence stockées pendant une semaine sur le cloud du fabricant et accessible depuis l'application mobile ; l'utilisateur peut les récupérer gratuitement, sans abonnement (voir ci-dessous).

Netatmo Presence : une caméra d'extérieur clairvoyante

Avec ses Arlo de première génération,Netgear s'est imposé comme le pionnier de ce nouveau marché en pleine expansion. D'autres acteurs du secteur ont suivi, à l'image de Nest qui présentait au début de l'été sa Nest Cam Outdoor — désormais disponible sur le marché français.

Quant à Netatmo, le constructeur français avait profité du CES en janvier dernier pour présenter la Presence.

Elle a la particularité de différencier les animaux, les voitures ainsi que les personnes, mais sans identification, contrairement à la Welcome — le modèle intérieur. Connectée en Wi-Fi, cette caméra embarque un capteur de 4 mégapixels capable de capturer en Full HD sur un grand-angle de 100°. Là où elle se démarque de ses consœurs, c'est dans sa fonction de projecteur en lumière visible. En effet, doté d'une led de 15 W, le projecteur peut être programmé pour éclairer dès qu'un visiteur arrive près de la porte d'entrée.

Yi Technology Outdoor Camera : simplicité est mère de sûreté

Comme son nom l'indique, la Yi Outdoor Camera se destine à la surveillance extérieure. Très simple dans sa conception, elle ne présente aucune "fioriture" : point de projecteur extérieur ici (contrairement aux Netatmo Presence ou Bosch Eyes, par exemple), ni de fonctionnement sur batterie (à la différence des Arlo Pro et Pro 2) ; Yi la joue simple, comme il le fait depuis le début sur ses solutions de surveillance. Lancée à 140 €, cette caméra est certifiée IP65, ce qui lui permet de résister aux intempéries, et peut supporter des températures de -15 à 50 °C. Connectée en Wi-Fi, elle est dotée d'un capteur pouvant filmer en Full HD 1080p, d'un angle de champ de 110°, d'un micro et d'un haut-parleur.

Logitech Circle 2 Wired : une seconde monture très attendue

Elles affichent des caractéristiques communes, à la différence près que la première est alimentée par un câble d'une longueur de 3 m, quand la seconde fonctionne grâce à une batterie rechargeable.

Elle est en mesure de filmer et de streamer en Full HD 1080p. Elle intègre également un (très) grand-angle jusqu'à 180°, tout comme la D-Link DCS-960L, et peut de fait couvrir l'ensemble d'une pièce. Par ailleurs, elle est dotée d'un micro et d'un haut-parleur et s'est récemment enrichie d'une compatibilité Apple HomeKit.